Luc Coaching Cyclisme

Entraîneur professionnel diplômé d'état, basé dans les alpes de haute provence (région PACA), découvrez au travers ce site mes différentes prestations

Training, tests et conseils


Présentation DU COACH, PHILOSOPHIE DE L’ENTRAÎNEMENT


suivi de l’entraînement individualisé


Préparation physique tous sports


Tests de puissance, analyses


Blog entraînement



Contact

Mail:  cheilanluc@gmail.com  

                                              

Tel: 06.63.19.55.13



Liens vers le blog

TOP 10 des aliments qui boostent votre immunité

L’hiver et bien installé et pour éviter de tomber malade, améliorez votre forme et votre récupération grâce à ce que qui se trouve dans votre assiette ! En effet résister au froid, surtout lorsque l’on passe des heures sur un vélo demande beaucoup d’énergie à votre organisme et même s’il existe des solutions alternatives (Cf. Quoi faire par mauvais temps) vous allez devoir permettre à votre organisme de lutter efficacement contre ce « stress » supplémentaire et les agressions microbiennes qui vont avec.

 

Vous avez donc besoin de renforcer votre immunité avec des aliments riches en vitamines et minéraux ! Voici 10 aliments qui boostent votre système immunitaire.

  • Les agrumes :

Riches en vitamine C, ils sont vos alliés au quotidien ! Faites-vous une cure d’oranges, de clémentines, de mandarines, de pamplemousses ou de citron en n’oubliant pas un des principes de la micro-nutrition (Cf. Principes de bases de la micro-nutrition 2/2) variez les types d’agrumes ! Bien sur afin de favoriser l’assimilation des vitamines on privilégiera les fruits complets aux jus maisons et les jus du commerce sont à bannir (Cf. calories vides).

 

 La vitamine C dont ils sont pourvus à des propriétés antioxydantes qui vous aideront à combattre et à éliminer les microbes. Forme et tonus garantis !

 

Lire la suite 0 commentaires

Le mal de dos en vélo (lombalgies)

Le mal de dos (lombalgie) quelque soit son origine ou le moment où il se manifeste est souvent désagréable et difficile à faire passer. Pire plus on se repose plus généralement la douleur augmente. Dans cet article nous allons voir quels peuvent être les causes de cette pathologie que cela soit dans la vie de tous les jours ou sur le vélo et comment les traiter.

Le vélo étant un sport porté avec très peu de chocs reportés directement sur la colonne les douleurs lombaires ont généralement une origine musculaire plutôt que structurelles (os/articulations), car sur un vélo, on reste très longtemps sans variation de position du haut du corps (Particulièrement en route), ou en position gainé pour transmettre efficacement la puissance et garder l’équilibre/motricité (notamment en vtt).

 

Les premières causes de mal de dos sont souvent à rechercher en dehors du vélo et peuvent provenir de multiples facteurs, notamment :

  • Un manque d’activité, énormément de temps passé assis. La solution étant d’augmenter les activités hors vélo (marche, prendre les escaliers…) et privilégier la station debout

 

Lire la suite 0 commentaires

Equilibre acido-basique, diversification, modes de cuisson et de conservation, Les bases de la micronutrition 2/2

 

                A la suite des du précédent article où nous avons vu les notions de base que sont les colories vides/ calories pleines et l’index glycémique (Calories vides et index glycémique, les bases de la micronutrition ½) je vous propose de découvrir d'autres notions de base de la micronutrition que sont le mode de conservation et cuisson des aliments, l’équilibre acido-basique et le principe de diversité.

Avec toujours les mêmes objectifs de vous permettre de mieux récupérer, d’être en meilleure santé ou de gérer plus facilement votre poids et atteindre plus rapidement votre poids de forme.

 

Commençons d’abord par un principe pouvant faire varier l’index glycémique et la richesse en micro-nutriments des aliments :

  • Le mode de conservation et de cuisson des aliments

Ce principe repose sur le fait que plus un aliment est conservé ou cuit longtemps, plus il va perde vitamines, minéraux et donc en qualité nutritionnelle. Certaines vitamines se dégradant avec la chaleur (dès 30°C !), avec le soleil ou par l’oxydation (Contact à l’air).

 

Au niveau de la conservation, le mieux est donc de manger des aliments frais et les plus frais possibles, le direct du jardin à l’assiette étant le summum, en second choix il faut privilégier les produits surgelés où une bonne partie des vitamines sont conservées et donc éviter au maximum les conserves qui ne contiennent que très peu de micro-nutriments.


Lire la suite 0 commentaires

Partenaires

Playsharp partenaire officiel – Athlete Monitoring