Luc Coaching Cyclisme

Entraîneur professionnel diplômé d'état, basé dans les alpes de haute provence (région PACA), découvrez au travers ce site mes différentes prestations

Training, tests et conseils


Présentation DU COACH, PHILOSOPHIE DE L’ENTRAÎNEMENT


suivi de l’entraînement individualisé


Préparation physique tous sports


Tests de puissance, analyses


Blog entraînement



Contact

Mail:  cheilanluc@gmail.com  

                                              

Tel: 06.63.19.55.13



Liens vers le blog

Comment se servir de son capteur de puissance ?

Comment se servir de son capteur de puissance, cycliste avec powermeter

Autrefois réservé à une élite et aux coureurs professionnels à cause de son prix et sa complexité de fonctionnement, le capteur de puissance se démocratise avec des prix accessibles, des capteurs proposés d’origines sur les vélos haut de gamme et un entretien simplifié, fini le temps où il fallait renvoyer son capteur pour un simple changement de pile. 

 

                Mais un capteur de puissance étant un réel investissement même si les prix tendent à baisser de plus en plus il faut tout de même justifier son achat, en dehors du « j’étais à 400w dans le petit raidard ».

 

Pour commencer intéressons-nous à comment marche un capteur de puissance.

Equation de puissance en cyclisme, P=fxv

 

Un capteur de puissance est en réalité 2 capteurs distincts, un capteur de force (couple) composé de jauges de contraintes mesurant la déformation des matériaux du capteur (axe de la pédala/ manivelle/pédalier) et d’un capteur de cadence de pédalage (accéléromètre).

 

La puissance étant la force x la vitesse, ne reste plus qu’à un algorithme à traiter les données avant de les envoyer vers votre compteur. 

 

Lire la suite 0 commentaires

Comment évaluer l’intensité d’un effort à vélo ? Capteur de puissance, cardiofréquencemètre, vitesse, perception… à quels outils se fier ?

Que ce soit pour gérer une montée, une course sans exploser ou s’entrainer à la bonne intensité, il est nécessaire de connaître son intensité d’effort. Sans une connaissance précise de cette dernière, aucune gestion de l’effort et suivi de l’entraînement n’est possible. Faisons donc le tour des différents outils qui s’offrent à nous.

Lire la suite 0 commentaires

Pourquoi je ne progresse plus?

Pourquoi je ne progresse plus ? Pourquoi je stagne ? Voir pourquoi je régresse ?

 

Tout sportif en recherche de performance c’est déjà pausé ces questions et il existe de nombreuses réponses ! faisons le tour des potentielles causes de stagnation-régression de l’entraînement et quelles solutions apporter.

La fatigue / surentraînement

 

Erreur souvent réalisée lorsque l’on ne progresse plus, lorsque les performances ne sont pas au niveau espéré est de vouloir en faire plus, augmenter la charge d’entrainement, s’entrainer plus dur… Or la première cause de stagnation voir de régression est la fatigue pouvant se transformer en syndrome de surentrainement si on n’en prend pas conscience assez tôt. 

 

Comment s’en rendre compte ?

Pour comparer l’évolution de ses performances il faut tenir à jour un carnet d’entrainement, afin de comparer l’évolution des charges d’entrainement mais également l’évolution de sa fatigue, le carnet d’entrainement devra comporter des notes sur les sensations et la difficulté des exercices. Mes athlètes utilisent notamment en suivi de l’entrainement un questionnaire RPE (Rate of Perceived Exertion) ainsi qu’un questionnaire global dévaluation du surentraînement (Sommeil, stress, douleurs…).

Lire la suite 0 commentaires

Partenaires

Playsharp partenaire officiel – Athlete Monitoring